jeudi 18 septembre 2014

Rythmes scolaires, Marseille: « On joue avec les nerfs des parents » (FCPE 13)

Dans la préparation des actions qui seront menées en fin de semaine (cf communiqué unitaire 1),  la FCPE 13 estime que « la situation des parents continue de s’aggraver lourdement, ici à Marseille, avec la crainte de perdre leur travail. La ville est toujours dans l’incapacité d’assurer l’accueil des enfants le vendredi après-midi ce qui marque l’échec du service public de l’éducation. Les parents sont excédés, ils sont en droit d’attendre des solutions car aujourd’hui, ils subissent une crise sans précédent et les élus marseillais les méprisent.La loi du silence n’est pas une solution acceptable. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités car la situation de ces parents qui travaillent est devenue extrêmement préoccupante. La République ne peut observer la situation des petits marseillais dans l’indifférence »
(1) http://www.provenceducation.com/?p=27390

Le communiqué

On joue avec les nerfs des parents
C.P.E : Comité de Liaison des Parents d’Élèves de Marseille
Après des semaines d’attente dans l’angoisse, la situation des parents continue de s’aggraver lourdement, ici à Marseille, avec la crainte de perdre leur travail. La ville est...

Suite de l'article sur Provence Education.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire