samedi 6 septembre 2014

Rythmes scolaires, Marseille: le référé-suspension rejeté, l’autre désormais sans objet

L’association ADEM avait déposé un référé-suspension sur la réforme des rythmes telle que traduite sur Marseille (1 voir les textes). Il a été rejeté par le tribunal administratif « pour absence d’urgence ». Il sera traité« sur le fond mais dans un an et demi » a déclaré l’avocat,  Me Candon. L’autre référé portait sur  le besoin de mettre en place un dispositif de garderie. « Il est désormais sans effet, après l’annonce faite par Mme Casanova  en conférence de presse » a analysé l’avocat.
(1) http://www.provenceducation.com/?p=27012

Retrouvez l'article sur Provence Education.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire