jeudi 4 septembre 2014

Rythmes scolaires: des maires plus que jamais dans l’opposition…mais pas dans l’illégalité

Ce premier mercredi  d’école depuis 2008, conséquence de la réforme des rythmes scolaires, est annoncé comme étant potentiellement houleux à l’entrée des écoles.  De fait, les maires réfractaires (entre 30 et 40 à l’échelle du pays selon le ministère) vont manifester leur opposition.  Si l’on en croit les échos remontant des élus, il s’agira principalement de présence à l’entrée des locaux pour dissuader les parents de mettre leurs enfants à l’école. C’est en tous cas la position annoncée par le maire de Fos,  tête de proue médiatique  académique du mouvement.  Marseille et l’annonce de M.Gaudin qu’il n’y aurait pas de péri scolaire avant novembre ont suscité plusieurs communiqués.

Communiqués
– FCPE 13
– SNPDEN Aix-Marseille
– P.Menucci
– Fédération PEP

 Communiqué FCPE 13

C.P.E : Comité de Liaison des Parents d’Élèves de Marseille
Après des semaines d’attente, la ville de Marseille a annoncé que les parents devront récupérer les enfants les vendredis après-midi, qu’il n’y aura ni garderie, ni d’activités périscolaires pour les élèves. Une situation injuste pour...
Suite de l'article sur Provence Education

Aucun commentaire:

Publier un commentaire