vendredi 12 septembre 2014

Rythmes scolaires: Fos et Port Saint-Louis en opposition frontale sur le mercredi mais proposant « une expérimentation »

Le ministère de l’éducation nationale a émis hier un communiqué de presse faisant le point sur les communes bloquant les écoles le mercredi. Selon Mme Najat Vallaud-Belkacem, elles ne sont plus que trois dans ce cas. L’autre strate de l’opposition concerne les communes  où les familles et les élus appellent au boycott le mercredi. La ligne de conduite semble être couronnée de succès  dans la circonscription réfractaire de l’Académie: si l’on en croit les statistiques délivrées, 17%  des enfants étaient en classe hier à Port-Saint-Louis (source: mairie ) et un peu plus de 20% sur Fos (source: FCPE).
Une réunion des parents tenue hier soir à l’hôtel de ville de Fos a été ponctuée par la reconduction du mouvement mercredi prochain.   Le conseil municipal de Port Saint-Louis, mardi soi, a confirmé la délibération refusant l’application de la réforme suite à une lettre du préfet demandant le retrait. Dans la  logique administrative  définie par le gouvernement,  à cette tentative de conciliation, devrait succéder la saisine du tribunal administratif.  La commune de Fos, qui avait suivi la même procédure en conseil municipal, pour le même rejet de l’injonction préfectorale,  pourrait être poursuivie pour les mêmes raisons.
Ces deux communes mettent en avant une « expérimentation » de rythmes, « qui ...

Suite de l'article sur Provence Education.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire