mardi 28 octobre 2014

Rythmes scolaires à Marseille : Najat Vallaud-Belkacem : "Les parents ont eu raison de faire monter la pression"

La ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem était à la Villa Méditerranée ce mardi pour parler formation professionnelle en Méditerranée. Mais pour sa première visite à Marseille, elle a été rattrapée par la question des rythmes scolaires qui est encore au coeur des débats, huit semaines après la rentrée. Alors que la mairie prévoit la mise en place d'activités périscolaires dans près de 200 écoles après les vacances de la Toussaint, le tribunal administratif de Marseille l'a condamnée à les appliquer dans la totalité des établissements dès le 21 novembre, sous peine d'une astreinte de 50€ par jour et par famille. "Les parents qui depuis la rentrée scolaire ne trouvent pas de solution les vendredis après-midi et qui sont mis en graves difficultés [...] ont fait monter la pression. Ils ont eu raison, a réagi la ministre. Je sais que la mairie de Marseille a fait appel de cette décision. Il n'en reste pas moins que pour l'instant elle vaut."
Elle rappelle également que l'Etat s'est engagé à verser 7 millions d'euros pour aider la Ville à raison de 90€ par élève et par an, "auxquels elle peut rajouter, si elle...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire