dimanche 5 octobre 2014

Affreux, riches et méchants

Pendant les galères de la rentrée scolaire, une Marseillaise témoigne : «  J’étais à une terrasse en ville à côté de deux personnes vraisemblablement chefs d’entreprise, ou du moins responsables de services ou dirigeants quelconques. L’un ricanait  : “Gaudin, il est trop fort. Il emmerde tout le monde, mais moi, ces histoires de rythmes, ça va me donner une bonne excuse pour virer celles et ceux dont j’aimerais bien me débarrasser. Parce que, amener son gosse à 8 h 20 et arriver au boulot à 9 h, passe encore, mais repartir à 11 h 20, ça fait pas une demi journée  !” Et son voisin de répondre  : “tu vas voir qu’on va pouvoir se faire tailler des pi… par les mamans pour qu’on leur accorde des RTT supplémentaires  !”Je suis allée leur dire ce que je pensais de leur vision de l’école, des enfants, de leurs mamans, etc. ; ils n’ont pas répondu mais je les ai sentis un peu penauds. »

Retrouvez l'article sur CQFD : http://cqfd-journal.org/Les-breves-du-no125-1

Aucun commentaire:

Publier un commentaire