vendredi 13 juin 2014

Rythmes scolaires : Les impôts locaux des marseillais vont augmenter

Le sénateur-maire UMP Jean-Claude Gaudin accuse l’Etat d’asphyxier financièrement la ville avec la réforme.



Obstiné dans sa fronde contre la réforme des rythmes scolaires, le sénateur-maire UMP Jean-Claude Gaudin a qualifié le gouvernement « d’autiste » après que ce dernier ait refusé son projet d’organisation du temps scolaire, jugé hier non conforme aux décrets, par le recteur de l’académie d’Aix-Marseille.
Si Jean-Claude Gaudin a réagi en affirmant qu’il serait « respectueux de la légalité républicaine », il a, dans un communiqué publié hier, annoncé que l’ouverture des écoles le mercredi matin et les activités périscolaires entraîneront des dépenses importantes pour la ville qui ne seraient pas compensées par l’aide de l’Etat. Il estime que la réforme à laquelle, il avait opposé son propre projet de soutien scolaire, « nécessiterait une augmentation des impôts locaux au prochain budget ». Réélu en mars dernier pour un 4e mandant, Jean-Claude Gaudin avait ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire