vendredi 27 juin 2014

Rythmes Scolaires, Aix: dernière escarmouche sémantique entre la mairie et l’Etat via des communiqués

La mairie d’Aix-en-Provence a  émis un communiqué qui confirme les horaires annoncés par l’Inspection académique dans un document mis en ligne aujourd’hui  à 10h10 (1). La fin de bataille se joue à fleurets sémantiques  mouchetés. Le DASEN affirme  que ces horaires sont ceux qui ont été validés par le CDEN d’avril (1). La municipalité rétorque: « contrairement à un communiqué erroné de l’inspection d’académie, il s’agit des nouveaux rythmes scolaires décidés par la mairie en concertation avec les enseignants qui assurent que ce sont les horaires les plus respectueux du rythme des enfants » . Effort d’assoir une compétence qui ne lui est pas dévolue ? L’Art. D. 521-11 du décret du 24 janvier 2013 (2) est très clair en la matière sur la chaine des responsabilités : « le directeur académique (….) arrête l’organisation de la semaine scolaire de chaque école du département dont il a la charge, après examen des projets d’organisation qui lui ont été transmis et après avis du maire ».  La nuance n’est pas anodine. La municipalité hier après la réunion avec les parents (collectif, Peep, FCPE) portait  une grille différente (voir 3) qui n’a pas sans doute pas reçu l’assentiment des IEN et IA pour des raisons non communiquées.  Nous avons sollicité le DASEN  pour ...

Suite de l'article sur Provence Education.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire