vendredi 13 juin 2014

Gaudin va augmenter les impôts pour appliquer les rythmes scolaires

Sans surprise, le recteur d'académie Ali Saïb a officialisé aujourd'hui son refus du projet"expérimental" présenté par la mairie de Marseille pour mettre en place la réforme des rythmes scolaires. Dans la matinée, Jean-Claude Gaudin a réagi par biais de communiqué : "La décision de l'Etat nécessitera une augmentation des impôts locaux au prochain budget." Une hausse qui serait donc effective sur la feuille d'impôt 2015.
"C'est évident, il faut être de mauvaise foi pour ne pas le comprendre. L'application du décret nécessitera 480 agents supplémentaires, la passation d'un marché public pour recruter des animateurs et l'ouverture de la cantine scolaire le mercredi. Tout cela coûtera entre 20 et 25 millions d'euros par an. Ces gens sont des fous", commente Roland Blum, adjoint UMP aux finances.
Sauf que pendant la campagne des municipales, l'équipe...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire