mardi 10 février 2015

Marseille : La mairie programme des activités périscolaires payantes à la rentrée

Dans un rapport présenté au conseil municipal lundi prochain, la municipalité dévoile sa stratégie pour l'année 2 des activités périscolaires. Elles pourraient avoir lieu plusieurs après-midis par semaine selon les arrondissements et coûter deux euros par semaine et par élève.

À peine reçus, les conseillers municipaux socialistes faisaient déjà la publicité du rapport sur les activités périscolaires présenté au vote du conseil municipal lundi prochain. À l'heure de préparer la rentrée scolaire 2015, la deuxième après la réforme des rythmes scolaires décidée par le gouvernement, la mairie de Marseille précise ses orientations. Comme esquissé avant Noël et précisé par Jean-Claude Gaudin en début d'année, les temps d'activités périscolaires (TAP) devraient devenir payants."La participation des parents sera limitée à deux euros par semaine", indique en effet le projet de délibération porté par l'adjointe à l'éducation, Danielle Casanova. Cela permettrait selon nos estimations grossières de récolter 4 millions d'euros par an.
"Tout à fait choquant, ont réagi pour l'opposition socialiste Stéphane Mari et Annie Lévy-Mozziconacci. Le groupe socialiste s’oppose fermement à cette idée qui pénaliserait encore les familles les plus modestes." La délibération anticipe cette critique. La mairie "entend naturellement préserver l’accès du plus grand nombre à ces activités" avec la "mise en place d’un demi­-tarif voire d’une gratuité totale pour les familles les plus modestes". Cela permettra à Jean-Claude Gaudin de ressortir l'argument social déjà utilisé concernant les cantines et les mesures de gratuité déjà appliquées actuellement.
Cette décision est le fruit d'une longue réflexion de la mairie mais n'empêchera pas une...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire