jeudi 27 novembre 2014

Rythmes scolaires, Marseille: pourquoi MPE13 et pas l’UNAAPE ou les Gilets Jaunes dans le groupe de suivi ?

La composition du groupe de suivi de l’évaluation de l’expérimentation Marseille, élaborée par l’administration, posait plusieurs questions. N’y avait-il pas un moyen de recueillir l’opinion des 70%   de parents élus dans les  conseils d’école au delà des  fédérations reconnues (FCPE et PEEP) largement minoritaires sur Marseille ? Le recteur Ali Saïb a apporté sa réponse au cours de la conférence de presse que nous avons livrée  (1) .
(1) http://www.provenceducation.com/?p=28659
L’autre interrogation portait sur la présence de MPE13, association récente (dépôt des statuts en juillet), qui n’a présenté que peu de candidats aux élections des parents d’élèves du premier degré, présente lors des manifestations unitaires face à la mise en place de la réforme par la ville de Marseille, mais dont personne ne connaît  le degré de représentativité. Les résultats des élections au niveau des Bouches-du-Rhône  a confirmé la présence d’une autre fédération UNAAPE, très minoritaire (1500 voix sur le département), mais ayant une présence nationale par un dispositif  d’affiliation des associations indépendantes  qui siègent au sein des conseils d’école. La direction nationale de l’UNAAPE a regretté la non invitation du rectorat, concédant qu’elle n’avait pas de section départementale ou académique. La question reste valable pour les Gilets Jaunes, association comme MPE13, à la représentativité non cernée par  des élections. puisqu’ils n’ont été présents.
(2) Résultats des élections: http://ia13.ac-aix-marseille.fr/wacam/upload/docs/application/pdf/2014-11/resultats_ecoles.pdf
Nous avons posé  cette  question du choix des membres du groupe au rectorat, qui...

Suite de l'article sur Provence Education.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire