mercredi 19 novembre 2014

Rythmes scolaires, comité de suivi Marseille: le recteur Ali Saïb applique les consignes de la ministre

Dans le bras de force politique opposant le ministère de l’Education et la mairie de Marseille sur la question de la réforme des rythmes scolaires, suite à une rencontre avec certains parents (FCPE, PEEP et MPE13) dont le degré de  représentativité a été mesuré par les résultats des  élections aux conseils d’école rendus publics le 10 novembre (voir article http://www.provenceducation.com/?p=28659), Mme Najat Vallaud-Belkacem a estimé qu’un comité de suivi et d’évaluation de l’expérimentation, ouvert  aux « partenaires de la communauté éducative » et de nature consultative devait être installé à Marseille.  Elle l’a rappelé lors de sa venue à la Villa Méditerranée  pour le Colloque 5+5 (1)
(1) http://www.provenceducation.com/?p=28108   et
Il existe déjà depuis septembre un groupe  de suivi académique, de composition technique, non ouvert et un comité de suivi Bouches-du-Rhône, plus largement  partenarial, qui s’est réuni en juin et hier dans les locaux de l’Inspection académique, conjointement à l’installation de cette entité Marseille, réalisée de façon solennelle, avec conférence de presse et  présence du recteur, bombardé « pilote » par la ministre.
M. Ali Saïb a  rempli les devoirs de sa charge avec toute l’application du haut fonctionnaire. Soulignant  que « ce comité  a été réuni à la demande de la ministre ». Estimant « qu’une nouvelle étape avait été franchie, tous les protagonistes ont été réunis, nous avons eu  des échanges nourris, extrêmement  sereins , dans le respect  de la  position et de   la parole  de l’autre et dans un esprit de  construction. Il n’y a pas eu d’échanges conflictuels ». Ce comité associe les services de l’Etat, la Caisse d’allocations familiales (élément indispensable dans le financement via les Projets territoriaux éducatifs PEDT), les associations (souvent en charge de la mise en place des activités péri scolaires), des représentants des élus (dont Mme Casanova, élue de la mairie centrale de Marseille avec la délégation de écoles),  des syndicats d’enseignants et des représentants des parents d’élèves (2).
(2) http://www.provenceducation.com/?p=28617
La première réunion de ce comité a été  l’occasion pour...

Suite de l'article sur Provence Education.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire