vendredi 6 décembre 2013

Rythmes scolaires: à Gardanne, on attend la rentrée 2014

Les familles gardannaises étaient invitées à rencontrer les élus et les responsables du secteur éducation à l’occasion d’une nouvelle réunion de concertation sur les rythmes scolaires. « Cette réforme, nous sommes contre, comme beaucoup d’autres maires dans le département » rappelle d’emblée le maire PCF Roger Meï, « mais nous sommes des maires républicains, et nous ferons notre possible pour l’appliquer, dés la rentrée 2014, dans les meilleures conditions pour nos enfants ». Associés à la réflexion sur l’élaboration d’emplois du temps adaptés et sur la pertinence des activités périscolaires mises en place, les parents ont pu voir une de leurs craintes s’envoler : celle liée au coût de la réforme, qui ne pèsera pas sur leur budget, comme l’a annoncé Roger Meï : « La commune fera en sorte que cela ne vous coûte rien de plus ».
Où caser les APC ?
Les groupes de travail - auxquels ont pris part des membres du personnel de chaque école....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire